C’est l’économie! qui compte!

C'est l'économie! qui compte!

Les Canadiens et les Canadiennes ont été frappés durement par la crise économique. Nous perdons des milliers d’emplois et nos pensions sont mises à mal.

Le gouvernement doit trouver des solutions qui aident tout le monde et non seulement les banques et les grandes entreprises qui nous ont mis dans ce bourbier. Les travailleurs et les travailleuses et leurs syndicats feront partie de la solution à mesure que les Canadiens et les Canadiennes rebâtissent leurs vies et leurs communautés.

Le Congrès du travail du Canada a un plan pour stimuler l’économie, créer et protéger les emplois, les pensions et les services publics.

Dites à votre député ou députée que le gouvernement doit trouver des solutions qui aident tout le monde et non seulement les banques et les grandes entreprises qui nous ont mis dans ce bourbier.

Ce que vous pouvez faire:

  • PARLEZ à VOTRE DÉPUTÉ OU DÉPUTÉE
  • ENVOYEZ UN MESSAGE AU PREMIER MINISTRE
  • CONTACTEZ VOTRE syndicat ou votre conseil du travail

    SOLUTONS EFFICACES
    Le Congrès du travail du Canada a un plan pour stimuler l’économie, créer et protéger les emplois, les pensions et les services publics. Le gouvernement fédéral doit :

  • Hausser les prestations d’assurance-emploi. Les travailleurs et les travailleuses ont payé des milliards de dollars de cotisations d’a.-e. mais les prestations ont été réduites radicalement. Le Compte d’a.-e. a un énorme excédent et celui-ci devrait servir à améliorer l’accès des sans-emploi aux prestations. Il faut en outre s’assurer que les travailleuses et les travailleurs mis à pied aient accès à des programmes de formation et d’aide à l’adaptation.
  • Lancer un grand programme d’investissement public pour créer de bons emplois dans le domaine de l’infrastructure, dans le secteur manufacturier et dans les services publics et associer ce programme à une politique d’achat de biens et de services canadiens. Il faut voir à ce que les marchés publics fassent la promotion d’un secteur public fort, de la syndicalisation et de l’inclusion des femmes et des travailleurs et travailleuses de couleur dans de bons emplois.
  • Créer un fonds de garantie des pensions des travailleurs et travailleuses. Même les États-Unis en ont un. Il faut procéder à des majorations échelonnées des prestations du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec et majorer sur-le-champ les prestations de Sécurité de la vieillesse afin de protéger les personnes retraitées et de réduire la dépendance à l’égard des pensions privées et des REER.
  • Investir directement dans des stratégies de renouvellement sectoriel destinées à maintenir des emplois et à favoriser une restructuration fructueuse d’industries durement frappées telles que celles de l’automobile et des produits forestiers. Il faut poursuivre des stratégies pour appuyer les industries culturelles, la technologie environnementale, les énergies renouvelables et d’autres secteurs prometteurs.
  • Maintenir les paiements de péréquation et les autres transferts aux provinces et aux villes aux fins de l’infrastructure, des services publics et des programmes sociaux.
  • Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *